Histoire de la ferme Léonie :


En 1981, La délégation APF du jura lance un appel dans « la voix du Jura » pour la recherche d’un lieu de vacances pour les personnes en situation d’handicap et ses adhérents.
Dans la semaine qui suit, Léonie Vuillet prend contact avec la délégation et annonce qu’elle est prête à léguer sa ferme à l’association après son décès.

En 1993, deux ans après le décès de Léonie, la délégation entreprend des travaux, à l’initiative du projet, Jacques Lavenant. Conformément à son vœu, la Ferme de Léonie deviendra un lieu d’accueil de loisirs et de vacances.

L’intérieur de la ferme sera entièrement aménagé de 4 gîtes, une chambre, et une salle collective, tout en gardant l’apparence extérieure de la ferme. En 1994, dans une ambiance de fête, La ferme accueil APF est inaugurée. Elle gardera en souvenir le prénom de sa donatrice : Léonie.

En juillet 2005, un nouveau bâtiment attenant est ouvert et double les effectifs de la ferme, avec des chambres, une nouvelle salle collective, une cuisine et des sanitaires.

En juin 2011, la ferme se dote d’une balnéo au sous-sol (capacité 5 personnes), avec rail d’accès et de mise à l’eau pour les personnes à mobilité réduite, vestiaire et sanitaires, ainsi qu’une salle d’activités pour le sport et les loisirs.

Avec plus de 5500 nuitées par an, 1000 clients et 100 réservations, la ferme Léonie assure une des missions de l’association : accès aux vacances et aux loisirs à toutes les personnes qui ont besoin de sites et aménagements adaptés.